de fr it

Giovan BattistaMartinetti

24.12.1764 à Bironico, 10.10.1830 à Bologne, cath. Fils de Giovanni Antonio, maître maçon. Cornelia Rossi di Lugo, comtesse, fondatrice d'un salon littéraire à Bologne. Etudes d'ingénieur et d'architecture à l'université de Bologne où M. avait rejoint son père en 1775. Diplômé durant la période napoléonienne, il fut nommé ingénieur architecte de la ville. Il réalisa des digues, des ponts et des routes, notamment celle de la Porretta (Apennin toscan-émilien) qui relie Bologne à Florence. Il aménagea des lieux publics, des places et des jardins et donna au parc de la Montagnola sa forme circulaire. M. conçut aussi des plans de style néoclassique pour le nouveau théâtre et pour les cabinets d'anatomie de l'université de Bologne. Dès 1818, il effectua différents travaux à Rome où il construisit les abattoirs publics près du Forum Flaminium, participa aux projets d'assèchement des Marais Pontins et fut membre de la congrégation des eaux et des routes. Membre de l'Académie italienne des sciences, belles-lettres et arts, de l'académie Clémentine de Bologne et de l'académie de Saint-Luc à Rome.

Sources et bibliographie

  • Dessins, ASTI
  • A. Soldini, «Un ingegnere: Giovan Battista Martinetti», in Scuola Ticinese, 78, 1979, 30
  • M.T. Chierici Stagni, Giovan Battista Martinetti, 1994
  • Architektenlex., 364
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF