de fr it

FrancescoScalini

15.8.1792 à Côme, 8.3.1871 à Genestrerio (auj. comm. Mendrisio), cath., de Côme et, en 1855, de Chiasso. Fils d'Abbondio, de famille aisée, et de Laura Calvi-Fontana. Célibataire. Etudes d'ingénieur, séjours en Egypte en 1815 et en 1833. Député à l'Assemblée des Provinces-Unies italiennes de Bologne (1831). Arrêté et condamné à mort par les autorités autrichiennes, puis relaxé, S. quitta la Lombardie en 1833. Il vécut à Genestrerio de 1835 jusqu'à sa mort. Partisan de Giuseppe Mazzini, il participa activement, notamment par ses écrits, au Risorgimento (membre du gouvernement provisoire de Côme en 1848). Collaborateur de la Tipografia elvetica de Capolago, érudit, bibliophile, grand connaisseur de l'histoire ecclésiastique, S. incarna les idées mazziniennes dans le jeune canton du Tessin.

Sources et bibliographie

  • R. Caddeo, Le edizioni di Capolago, 1934
  • G. Martinola, Gli esuli italiani nel Ticino, 1, 1980
  • Ch. Orelli, Rapporto Stato-Chiesa e questione diocesana nel Ticino del primo Ottocento, mém. lic. Rome, 1993
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.8.1792 ✝︎ 8.3.1871