de fr it

Ammien Marcellin

vers 330 à Antioche (auj. Antakya, Turquie), après 392 à Rome (?). Membre de la garde (protector domesticus), officier sous le maître de la cavalerie Ursicinus de 353 à 360, envoyé en 355 à Cologne pour combattre l'usurpateur franc Silvanus, A. prit part en 363 à l'expédition de l'empereur Julien contre les Perses. Une fois établi à Rome, il rédigea une histoire de Rome (res gestae) depuis le début du règne de l'empereur Nerva en 96 jusqu'à la mort de Valens en 378, continuant ainsi l'œuvre de Tacite. Dans la partie conservée, qui traite de façon complète les années 353 à 378, A. décrit les expéditions militaires romaines qu'il complète de digressions géographiques dans lesquelles il est notamment question du Rhin et du Bodan, de la ville d'Aventicum à moitié détruite ainsi que des fortifications de Valentinien Ier sur le Rhin.

Sources et bibliographie

  • Histoire, 6 t., 1968-1999
  • G. Sabbah, La méthode d'Ammien Marcellin, 1978
  • K. Rosen, Ammianus Marcellinus, 1982
  • J. Matthews, The Roman Empire of Ammianus, 1989
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 330 ✝︎ après 392