de fr it

Eucher de Lyon

vers 380, 449 ou 450 à Lyon. Né dans une famille de l'aristocratie gallo-romaine apparemment chrétienne. Galla. Vers 420, après abandon de tous leurs biens, E. se retire avec sa femme et leurs deux fils (Salonius, futur évêque de Genève, et Veranus, futur évêque de Vence) dans les îles de Lérins (Alpes-Maritimes), d'abord au couvent de Lérins puis dans l'île voisine, où ils s'adonnent à la prière et à l'étude. E. devient évêque de Lyon entre 432 et 441. Il est l'auteur de plusieurs textes, dont celui de la Passio Acaunensium martyrum qu'il écrit sur la base de renseignements fournis par l'évêque de Sion Théodore et l'évêque de Genève Isaac et qui est le plus ancien document sur le martyre de la Légion thébaine. Selon Claudien Mamert (Claudianus Mamertus), prêtre à Vienne (F), qui le connut personnellement, E. "fut sans conteste le plus grand parmi tous les grands évêques de son temps." Fête le 16 novembre.

Sources et bibliographie

  • DHGE, 15, 1315-1317
  • LThK, 3, 1166
  • LexMA, 4, 69-71
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 380 ✝︎ 449/450

Suggestion de citation

Santschi, Catherine: "Eucher de Lyon", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.09.2004. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010302/2004-09-14/, consulté le 29.09.2020.