de fr it

Polybe

vers 200 av. J.-C. à Mégalopolis (Arcadie), vers 120 av. J.-C. à Mégalopolis (?). P. fut l'un des dirigeants de la Ligue achéenne. Déporté à Rome après la troisième guerre de Macédoine (168 av. J.-C.). Il fut professeur et ami de Scipion Emilien, qu'il suivit dans ses campagnes. De son œuvre littéraire, seules les Histoires ont été en partie conservées; elle décrivent l'extension de la puissance romaine, dont il fut un fervent admirateur. Dans le Livre II, P. décrit les invasions gauloises en Italie (début IVe-fin IIIe s. av. J.-C.), auxquelles prirent part des Gaulois transalpins. Il cite notamment les Gésates (22,1), mercenaires habitant les Alpes et les rives du Rhône qui devaient leur nom à leur arme (gaesum signifie javelot en latin).

Sources et bibliographie

  • O. Schütze, éd., Metzler Lexikon antiker Autoren, 1997, 565-567
  • Der neue Pauly, 10, 2001, 41-48
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 200 av. J.-C. ✝︎ vers 120 av. J.-C.