de fr it

Sidoine Apollinairesaint

430/431 (Gaius Sollius Apollinaris Sidonius) à Lyon, dans les années 480, à Clermont (Auvergne). Issu d'une famille de la noblesse sénatoriale. la fille du futur empereur Avitus. Préfet de Rome (468). Evêque de Clermont (470). S. est l'auteur de lettres et de poèmes marqués par la forte présence de la tradition classique et des procédés rhétoriques. Ses œuvres sont une précieuse source d'informations sur les barbares, notamment sur les fédérés burgondes, ses alliés lors du siège de Clermont par les Wisigoths. Dans le panégyrique de Majorien, S. raconte la victoire du futur empereur près de Bellinzone contre des Alamans ayant franchi les cols grisons.

Sources et bibliographie

  • A. Loyen, éd., Sidoine Apollinaire, 3 vol., 1960-1970
  • Der neue Pauly, 11, 2001, 522-523
  • Lexikon der antiken christlichen Literatur, 32002, 640-641
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Gaius Sollius Apollinaris Sidonius (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 430/431 ✝︎ dans les années 480