de fr it

Strabon

vers 62 av. J.-C. à Amasée (royaume du Pont), vers 25 apr. J.-C. . S. vécut notamment à Rome et à Alexandrie. Il visita une grande partie de l'Empire romain, dont il fut un fervent admirateur. Auteur d'une œuvre historique perdue et d'une Géographie décrivant, outre les reliefs physiques, l'évolution historique des provinces de l'Empire, les mœurs, la faune et la flore. S. relate (IV, 3, 3 et VII, 2, 2) la participation de deux tribus des Helvètes (peuple dont il souligne la richesse en or), soit les Tigurins et les Toygènes (ou Tougènes ?), à l'invasion des Cimbres, stoppée par les Romains (fin IIe s. av. J.-C.), ainsi que la défaite des Helvètes contre César (58 av. J.-C.). Il mentionne également les peuples des Alpes, cite les Rhètes et leurs incursions dans le territoire helvète (IV, 6, 8), de même que les Vindéliciens, aux prises avec les Romains vers 15 av. J.-C. sur le lac de Constance (VII, 1, 5).

Sources et bibliographie

  • O. Schütze, éd., Metzler Lexikon antiker Autoren, 1997, 670-671
  • Der neue Pauly, 11, 2001, 1021-1025
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 62 av. J.-C. ✝︎ vers 25 apr. J.-C.