de fr it

Théodoric

vers 451, 30.8.526 à Ravenne, arien. Dit le Grand. Fils de Thiudimir, roi des Goths (Ostrogoths), et de sa concubine Ereleuva. Audofleda, sœur de Clovis Ier. T. succède en 474 à son père. Maître de l'Italie en 493, reconnu en 497 par l'empereur, il prend le nom de Flavius Theodoricus rex et inaugure une ère de prospérité et de stabilité pour l'Italie. Son royaume s'étend jusqu'au Rhin; une grande partie de la Suisse actuelle se trouve donc sous sa juridiction. Il revendique un droit d'ingérence dans les affaires des autres royaumes occidentaux, notamment en y mariant ses filles (Burgondes). Il installe en Rhétie les Alamans rescapés de la guerre contre Clovis. T. aurait fondé une ville du nom de Theodoricopolis, probablement refondation de Coire en Raetia prima. Il est le modèle de Dietrich de Vérone (Dietrich von Bern) dans le Nibelungenlied.

Sources et bibliographie

  • H. Lieb, Lexicon topographicum der römischen und frühmittelalterlichen Schweiz, 1, 1967, 116-139, 206
  • H. Wolfram, Hist. des Goths, 1990 (all. 1979)
  • J. Moorhead, Theoderic in Italy, 1992
  • Der neue Pauly, 12/1, 2002, 312-316
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 451 ✝︎ 30.8.526