de fr it

PontiusAsclepiodotus

A. était, selon une inscription romaine de l'an 377 apr. J.-C. (aujourd'hui scellée dans un mur de l'hôtel de ville de Sion), chevalier (vir perfectissimus) et gouverneur (praeses) de la province des Alpes Graiae et Poeninae (Valais et Tarentaise). Il fit édifier un bâtiment impérial sur lequel on n'a pas d'autre indication (aedes augustae, peut-être une église?). Cette inscription, qui porte le monogramme du Christ formé des lettres grecques Chi et Rhô, est le plus ancien témoignage chrétien datable sur sol suisse.

Sources et bibliographie

  • C. Pfaff, éd., Corpus inscriptionum medii aevi Helvetiae, 1, 1977, 35-36
  • G. Walser, Römische Inschriften in der Schweiz, 3, 1980, 24-25
  • D. van Berchem, Le martyre de la Légion Thébaine, 1956, 38-39
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF