de fr it

Curie

A l'origine, la curie (curia en latin) désignait une subdivision du peuple romain, ensuite le lieu où se réunissait chacune de ces subdivisions, puis l'édifice où s'assemblait le Sénat, enfin, par extension, le Sénat lui-même à Rome et, par analogie, le conseil des décurions dans les provinces. Ce conseil comprenait idéalement une centaine de membres (magistrats en exercice, anciens magistrats et notables) dans les Colonies, souvent moins dans les municipes.

Elément constitutif du forum provincial, le bâtiment de la curie était un édifice couvert, généralement rectangulaire, lié intimement à la basilique dont il constituait une sorte d'annexe. L'aménagement intérieur se composait le plus souvent de sièges mobiles, plus rarement de gradins. Salles de réunion matérialisant le pouvoir administratif et politique, les curies se rencontraient principalement dans les villes ayant le statut de colonies. A Nyon, la curie se trouvait probablement dans l'une des salles annexes situées aux extrémités de la basilique. A Augst, de forme presque circulaire, la curie comportait cinq gradins concentriques et était attenante à la basilique. A Avenches, deux inscriptions pourraient laisser entendre qu'il y a eu deux curies, l'une plus ancienne, l'autre plus tardive. La première, située sur le forum même, était accolée à la basilique (insula 34), dans une position analogue à la curie d'Augst; la seconde, si elle a existé, était peut-être intégrée au complexe monumental de l'insula 40.

Sources et bibliographie

  • J. Ch. Balty, Curia ordinis, 1991 (avec bibliogr.)
  • P.-A. Schwarz, M. Trunk, «Die Ergebnisse der Sondierung und Bauuntersuchung an der Curia und Basilika-Stützmauer in Augusta Rauricorum», in Jahresberichte aus Augst und Kaiseraugst, 12, 1991, 211-232
  • M. Blanc, A. Bielman, «Le forum d'Avenches», in Etudes de lettres, no 2, 1994, 83-92

Suggestion de citation

Veuthey, Jean-Luc: "Curie", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.08.2005. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010341/2005-08-17/, consulté le 24.10.2020.