de fr it

DavidClaparède

6.2.1727 à Genève, 12.6.1801 à Genève, prot., de Genève. Fils de Jacques, pasteur, et d'Anne-Madeleine Guainier. 1764 Anne Gallatin, fille de Jacques, avocat et capitaine au service de France. Après des études de théologie à Genève (1746-1750) et à Leyde (1752), C. fut pasteur à Jussy (1758) et à Genève (1761-1790). Il enseigna l'exégèse et la morale à l'académie (1763-1798), dont il fut recteur (1770-1774). Doyen de la Compagnie des pasteurs (1795-1801). C. se distingua en répondant par des Considérations sur les miracles de l'Evangile (1765) à la critique que Rousseau fit des miracles bibliques dans la troisième de ses Lettres écrites de la montagne (1764).

Sources et bibliographie

  • Fonds, BPUG
  • Hist. de l'université de Genève, 1, 1900, 560-561
  • H. Heyer, L'Eglise de Genève, 1909, 443
  • Livre du Recteur, 2, 513
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.2.1727 ✝︎ 12.6.1801