de fr it

Alt-Wädenswil

Château fort en ruine, comm. de Richterswil ZH. Propriété d'une fondation depuis 1900, ce site a fait l'objet de fouilles archéologiques en 1900-1904, 1938-1941 et 1983. Les trouvailles ― notamment des carreaux de poêle du bas Moyen Age ― sont déposées au Musée national suisse. La tour ouest, construite vers 1200 par la branche zurichoise des barons de Wädenswil, était protégée par des fossés et constituait le centre du dispositif. En 1287, Rudolf vendit le château et la seigneurie de Wädenswil à la commanderie des chevaliers de Saint-Jean de Bubikon. Vers 1330, l'ordre y installa une commanderie indépendante, dotée d'un nouveau bâtiment utilisé comme maison de l'ordre et par moments comme hôpital. Vers le milieu du XVe s., un mur d'enceinte avec lice et quatre tours fut érigé à l'extérieur des anciens fossés. En 1549, les chevaliers de Saint-Jean vendirent à Zurich la seigneurie et le château qui, sur une demande de Schwytz et de Glaris confirmée par la Diète, fut partiellement démoli et rendu inhabitable en 1557.

Sources et bibliographie

  • P. Ziegler, Die Johanniterkomturei Wädenswil 1287 bis 1550, 1987
  • T. Bitterli, D. Grütter, Alt-Wädenswil, 2001
Liens
Notices d'autorité
GND