de fr it

FritzBarth

25.10.1856 (Johann Friedrich), 25.2.1912 à Berne, prot., de Bâle. Fils de Franz Albert, pasteur. Anna Katharina Sartorius, fille de Karl Achilles. Etudes de théologie, élève de Franz Camille Overbeck à Bâle, d'Adolf von Harnack à Leipzig, de Johann Tobias Beck à Tübingen. Pasteur à Reitnau en 1879, maître de théologie à l'école de prédicateurs de Bâle en 1886, professeur (ordinaire dès 1895) d'histoire de l'Eglise ancienne et médiévale et de Nouveau Testament à l'université de Berne de 1889 à 1912. Représentant d'une vision conservatrice appuyée sur une lecture positive de la Bible, B. chercha, aux côtés de Samuel Oettli et d'Adolf Schlatter, à dépasser le clivage avec la tendance libérale. Il s'engagea dans le mouvement du socialisme religieux et en faveur des droits de la femme en matière ecclésiastique. Membre du Conseil synodal de l'Eglise bernoise. Docteur honoris causa de l'université de Halle en 1903.

Sources et bibliographie

  • Die Hauptprobleme des Lebens Jesu, 31907
  • Einleitung in das Neue Testament, 1908
  • Fonds, Karl-Barth-Archiv, Bâle
  • Prof. Dr. Fritz Barth, 1856-1912, 1912
  • E. Busch, Karl Barths Lebenslauf, 1975 (51993)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF