de fr it

GustavBenz

2.8.1866 à Fischingen, 25.1.1937 à Bâle, prot., de Pfungen. Fils de Kaspar, meunier, et de Karoline Wipf. Célibataire. Etudes de théologie à Bâle, Marbourg, Berlin et Zurich (membre de la société d'étudiants de Zofingue). B. est pasteur à Wagenhausen de 1890 à 1894, puis devient secrétaire de l'Association évangélique ouvrière fondée à Bâle par des entrepreneurs piétistes. Il fait beaucoup pour assister les classes ouvrières et s'engage en faveur de la politique sociale naissante: congé du samedi après-midi, création d'une caisse de chômage publique qu'il préside jusqu'en 1919, soins infirmiers, aides familiales, crèches. En 1897, il est élu comme pasteur de la nouvelle église Saint-Matthieu, dans le quartier ouvrier du Petit-Bâle. Docteur honoris causa en théologie de Marbourg en 1917. L'un des plus célèbres prédicateurs de son temps, B. répondit aussi aux attentes spirituelles de ses paroissiens.

Sources et bibliographie

  • Zur Reform der Armenpflege, 1903
  • Zur Revision des eidgenössischen Fabrikgesetzes, 1906
  • Dennoch bei Gott, 1916 (prédications)
  • P. Rotach, Der Reformation verpflichtet, 1979
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.8.1866 ✝︎ 25.1.1937