de fr it

EmilBlösch

11.1.1838 à Berthoud, 11.3.1900 à Berne, prot., de Berthoud, bourgeois d'honneur de Berne (1891). Fils d'Eduard (->) et de Rosina Elisabeth Schnell. Mathilde Studer. Après des études de théologie à Berne, Heidelberg et Berlin, B. devint pasteur à Laupen en 1864. Il considérait l'Eglise nationale comme dépassée et prônait, pour le bien public, une collaboration entre églises minoritaires libres. En 1875, il résigna ses fonctions pour protester contre la nouvelle loi ecclésiastique. Plus tard, il devait toutefois se rapprocher à nouveau de l'Eglise officielle. Entré comme adjoint aux Archives de l'Etat de Berne (1875), il devint en 1878 premier bibliothécaire de la bibliothèque municipale. Nommé privat-docent (1885), puis professeur extraordinaire (1891) à l'université de Berne, il y enseigna l'histoire de l'Eglise à l'époque moderne. Docteur honoris causa des universités de Zurich (1875) et de Lausanne (1900). B. présida la Société d'histoire du canton de Berne. Ses répertoires, ses éditions et ses publications (Eduard Blösch und Dreissig Jahre Bernischer Geschichte 1872, Geschichte der Schweizerisch-reformierten Kirchen 1898-1899, etc.) témoignent de sa fréquentation intensive des sources.

Sources et bibliographie

  • Sammlung bernischer Biographien, 5, 1906, 616-628
  • W. Bühler, Brückenköpfe der Nächstenliebe, 1984
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF