de fr it

AdolfBolliger

12.4.1854 à Holziken, 31.5.1931 à Uerikon (comm. Stäfa), prot., de Holziken. Fils de Rudolf, agriculteur. Etudes de philosophie et de théologie à Bâle, Tübingen et Leipzig (1872-1875), doctorat en 1878. Privat-docent de philosophie et maître à l'école réale supérieure à Bâle jusqu'en 1887. Pasteur (consacré en 1888) à Oberentfelden. Auteur de sermons et de traités philosophiques. Professeur de théologie systématique à l'université de Bâle (1891-1905). Pasteur au Neumünster de Zurich (1905-1921). Figure marquante de la théologie libérale. Durant la Première Guerre mondiale, B. prit parti pour l'Allemagne et se fit connaître comme "théologien de la guerre" en publiant Jesus und der Krieg en 1916. Opposant à la SdN. Docteur honoris causa de l'université de Berne (faculté de théologie) en 1903.

Sources et bibliographie

  • R. Pfister, «Die Haltung der schweizerischen Kirchen während des Weltkriegs 1914-1918», in Theologische Zeitschrift, 6, 1950, 338-357
  • E. Dejung, W. Wuhrmann, éd., Zürcher Pfarrerbuch 1519-1952, 1953
  • K. Semmler, Kirche und Völkerbund, 1973, 58-59
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF