de fr it

AlderAR, Hérisau, Schwellbrunn

Famille originaire d'Urnäsch, bourgeoise de Hérisau au XVIe s., au début du XVIIe et dès le XIXe s., bourgeoise de la nouvelle commune de Schwellbrunn à partir de 1648. Fabricants de râteaux et de fourches, marchands et fabricants de textiles. Remontant au XVIIe s. et ininterrompue jusqu'au début du XXe s., une tradition de production et, souvent, de commerce d'outils, valut à la famille le surnom de Becker (fabricants d'ustensiles en bois). Après 1750, profitant de l'essor de l'industrie textile dans les Rhodes-Extérieures, Johannes à Schwellbrunn et Johann Jakob (dit Seiden-Alder) à Hérisau devinrent des producteurs et des marchands de renom. Poursuivant avec succès dans la voie de leur aïeul, les descendants de Johann Jakob remplirent en outre souvent des fonctions politiques. Un petit-fils, Johannes, et son fils Robert furent associés de la maison Alder & Meyer, fondée en 1836 à Hérisau. Autre petit-fils, Johann Jakob dirigea une entreprise commerciale avec ses fils. Ceux-ci fondèrent en 1873 l'importante fabrique de tricots et maison d'exportation Alder Frères à Hérisau, que la génération suivante dirigea jusqu'en 1928.

Sources et bibliographie

  • AWG, 1-5
  • Holderegger, Unternehmer, 183