de fr it

FriedrichEymann

13.12.1887 (Ernst Friedrich) à Unterlangenegg, 2.9.1954 à Berne, prot., de Fahrni. Fils de Friedrich, enseignant. 1) Rosa Steiner, 2) Frieda Steiner, filles de Friedrich, enseignant. Etudes de théologie à Berne et Tübingen (1907-1913). Pasteur à Eggiwil (1913-1928). Dès 1924, E. enseigna l'histoire biblique à l'école normale de Hofwil. Son engagement en faveur de l'anthroposophie l'opposa à l'Eglise réformée de Berne et entraîna son départ de l'école normale, où sa nomination ne fut pas reconduite en 1938. Professeur extraordinaire d'éthique à la faculté de théologie de l'université de Berne (1928-1944). Il fonda la revue Gegenwart et la maison d'édition Troxler en 1939, puis, en 1942, l'Association pédagogique libre (Freie Pädagogische Vereinigung). Dès 1944, E. s'engagea activement dans la formation continue des enseignants.

Sources et bibliographie

  • Das Christentum und die vorchristlichen Religionen, 1931
  • Die Weisheit der Märchen, 1952
  • Ch. Bärtschi, O. Müller, Friedrich Eymann, 1987
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Bärtschi, Christian: "Eymann, Friedrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010593/2006-11-29/, consulté le 27.11.2020.