de fr it

LukasFattet

11.9.1692 à Bâle, 11.2.1751 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Lukas et de Susanna Hugo. Anna Maria Hagenbach. Marchand-fabricant de passementerie. Membre du Grand Conseil pour la corporation des Vignerons (1715). Chef laïc du piétisme "modéré" à Bâle. Prenant le relais de sa mère, F. ouvrit sa maison de la Sankt-Johanns-Vorstadt à des conventicules et hébergea des sympathisants comme Samuel König, Samuel Lutz et Jakob Schmidlin. On le soumit à l'examen d'une commission religieuse, puis on finit par le laisser en paix; son cercle était d'ailleurs récusé par les piétistes stricts (opposés à l'Eglise officielle). En 1741, il fut chassé, avec l'accord de Nikolaus Ludwig von Zinzendorf, de la présidence usurpée de la communauté des frères moraves de Bâle. Avec lui s'éteignit sa famille (réfugiés huguenots reçus bourgeois en 1636).

Sources et bibliographie

  • P. Wernle, Der schweizerische Protestantismus im 18. Jahrhundert, 1, 1923
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF