de fr it

Johann LudwigFrey

16.11.1682 à Bâle, 28.2.1759 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Johann Ludwig, commerçant et conseiller, et de Maria Magdalena Gernler. Petit-fils de Lukas Gernler. Célibataire. Etudes de théologie, voyages de formation. Chargé de cours de catéchèse et langues orientales à Bâle (1706) et pasteur du Petit-Huningue (1710-1711). Professeur ordinaire d'histoire et professeur extraordinaire à la faculté de théologie (1711); professeur d'Ancien Testament (1737). Du point de vue théologique, F. était proche de l'"orthodoxie raisonnable" de son collègue Samuel Werenfels (1657-1740). On lui doit quelques publications (textes de circonstance, éditions). En souvenir de son ami et collègue Johannes Grynaeus, il fonda en 1747 l'institut Frey-Grynaeus, qui aujourd'hui encore soutient l'enseignement et la recherche en théologie.

Sources et bibliographie

  • E. Staehelin, Johann Ludwig Frey, Johannes Grynaeus und das Frey-Grynaeische Institut in Basel, 1947
  • A.U. Sommer, éd., Im Spannungsfeld von Gott und Welt, 1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF