de fr it

HeinrichGiller

19.7.1701 à Saint-Gall, 18.7.1764 à Herrnhut (Saxe), prot., de Saint-Gall. Fils de Sebastian, pasteur, et de Katarina Reynard, de Montpellier. 1741 Agnes Im Thurm, d'une famille aisée de Schaffhouse. G. commença en 1716 une formation commerciale à Lyon. Dès 1733, il se mit en relation avec les milieux piétistes à Bâle, Amsoldingen et Oberdiessbach, par l'intermédiaire du pasteur Samuel Lutz. Il fut reçu dans la communauté des frères moraves en 1740 et se mit à son service à Genève, Marienborn, Bâle et Pilgerruh. La fortune de sa femme lui permit d'acquérir en 1742 le domaine de Montmirail (aujourd'hui commune de La Tène) pour la communauté. Il resta à la tête du domaine jusqu'en 1746, puis travailla pendant deux ans pour les Frères de Zeist, Londres, Herrnhaag et Herrnhut, revint en Suisse, où il resta jusqu'en 1754, et enfin retourna à Herrnhut.

Sources et bibliographie

  • Archiv der Brüder-Unität, Herrnhut (biogr.)
  • H. Reichel, «Die Anfänge der Brüdergemeine in der Schweiz mit besonderer Berücksichtigung der Sozietät Basel», in Unitas Fratrum, cah. 29/30, 1991, 9-127
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.7.1701 ✝︎ 18.7.1764