de fr it

Karl GeroldGoetz

11.10.1865 à Bâle, 19.5.1944 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Rudolf Heinrich, commerçant, membre du Conseil de ville. Célibataire. Etudes de théologie dès 1884 à Bâle, Göttingen, Berlin, licence à Marbourg en 1888 avec Adolf von Harnack. Pasteur de la paroisse allemande de Smyrne (1888-1892). Privat-docent à l'université de Bâle (1897-1915). Pasteur auxiliaire à Binningen (1898-1903). Docteur honoris causa (1905) de la faculté de théologie de Bâle, où G. fut professeur extraordinaire (1915) et ordinaire (1917-1935) de Nouveau Testament (doyen en 1921, 1925 et 1930). Membre du synode (1918-1942). Auteur de travaux en critique historique sur Cyprien de Carthage, la vie de Jésus et la sainte cène, qu'il interprétait comme un acte symbolique. G. voyait dans Jésus un maître à penser, dont il doutait qu'il se fût lui-même considéré comme le Messie et dont la personnalité historique suffisait à inciter à la piété.

Sources et bibliographie

  • K.L. Schmidt, Zum Andenken an Karl Goetz, 1944 (StABS)
  • H. Gunkel, L. Tscharnack, éd., Die Religion in Geschichte und Gegenwart, 3, 21927-1932, 1299
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.10.1865 ✝︎ 19.5.1944

Suggestion de citation

Raith, Michael: "Goetz, Karl Gerold", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.11.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010638/2005-11-25/, consulté le 26.11.2020.