de fr it

Hans KasparGrob

15.3.1800 à Zurich, 7.4.1865 à Stäfa, prot., de Zurich. Fils de Johann Jakob et d'Anna Katharina Ringgli. 1833 Johanna Dorothea Gessner, de Zurich. Etudes de théologie à Zurich et suffragance à Zollikon. Consécration en 1824, puis trois semestres d'études à Berlin. Suffragant à Kilchberg (ZH) de 1826 à 1833. Pasteur de Rorbas de 1833 à 1839, G. créa dans cette paroisse, en 1837, le refuge pour enfants pauvres et abandonnés de Freienstein. Doyen du district de Bülach (1838). Pasteur de Stäfa (1840-1865), adepte d'une théologie traditionnelle. Membre du conseil synodal (exécutif de l'Eglise zurichoise) en 1842. Cofondateur de l'orphelinat de Stäfa (1852). Auteur du Der grosse Katechismus des Leo Judae (1836) et d'une brochure sur les rapports de l'Eglise et de l'école zurichoises avec le docteur Strauss (1839, affaire Strauss). Victime d'un accident en 1864 et très affaibli, il continua néanmoins d'exercer son ministère.

Sources et bibliographie

  • Zur Erinnerung an den seligen J.C. Grob, Pfarrer zu Stäfa, 1865
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.3.1800 ✝︎ 7.4.1865

Suggestion de citation

Huonker, Thomas: "Grob, Hans Kaspar", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.02.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010641/2007-02-13/, consulté le 06.12.2020.