de fr it

J. JustusHeer

7.12.1840 à Matt, 2.7.1886 à Erlenbach (ZH), prot., de Glaris. Fils de Jakob (->) et de Regula Isler. Demi-frère d'Oswald (->) et de Samuel (->). Adele Koch, de Zurich. Etudes de théologie à Bâle et Zurich (1859-1860). Membre de la société d'étudiants de Zofingue et de la société théologique. Suffragant, puis pasteur à Erlenbach (1863-1865). Corédacteur des revues Hirtenstimmen et Kirchenfreund (celle-ci dès 1867). H. écrivit de nombreux ouvrages théologiques, qui suscitèrent un intérêt apologétique. Tout en procédant à une nette distinction entre une vision du monde biblico-religieuse et scientifique, H. compta parmi les théologiens positifs. Il entra au conseil ecclésiastique de Zurich en 1881. Docteur en théologie de l'université de Bâle (1885).

Sources et bibliographie

  • Der Religionsbegriff Albrecht Ritschl's, 1884
  • Oswald Heer, 2 vol., 1885-1887
  • Der Kirchenfreund, 9.7.1886
  • E. Dejung, W. Wuhrmann, éd., Zürcher Pfarrerbuch, 1519-1952, 1953, 324
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.12.1840 ✝︎ 2.7.1886

Suggestion de citation

Stuber, Christine: "Heer, J. Justus", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 31.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010664/2006-08-31/, consulté le 04.12.2020.