de fr it

LorenzHochrütiner

vraisemblablement avant 1492 à Saint-Gall, après 1528, anabaptiste. Probablement fils de Hans (✝︎1492), huissier de la cour de justice. Walpurgis Kapfmann. Tisserand à Saint-Gall. Bourgeois de Zurich (à partir de 1520), partisan de Zwingli, H. fut le cofondateur d'un cercle biblique dont firent également partie Konrad Grebel et Felix Manz, qui allaient eux aussi devenir anabaptistes. Expulsé comme iconoclaste en novembre 1523, H. regagna Saint-Gall et rallia le cénacle réformateur de Johannes Kessler. Peu de temps après, il partit pour Bâle, dont il obtint la bourgeoisie (1524), et contribua à la mise sous presse des écrits d'Andreas Bodenstein dit Karlstadt. En tant que chef de file du cercle anabaptiste bâlois, il fut expulsé une première fois (août 1525), puis une seconde (juillet 1526). Dans le même temps, il devint un ardent propagateur de l'anabaptisme à Saint-Gall et en Alsace. H. vécut à Strasbourg à partir de la fin de 1527 et devint bourgeois de cette ville en mai 1528.

Sources et bibliographie

  • Quellen zur Geschichte der Täufer in der Schweiz, 1-, 1952-
  • H. Jecker, «Die Basler Täufer», in BZGA, 80, 1980, 5-131
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Lorenz Hochreutiner
Dates biographiques ∗︎ vraisemblablement avant 1492 ✝︎ après 1528
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

Jecker, Hanspeter: "Hochrütiner, Lorenz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.09.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010674/2009-09-03/, consulté le 28.10.2020.