de fr it

Johann HeinrichHummel

29.9.1611 à Brugg, 2.3.1674 à Berne, prot., de Brugg. Fils de Michael, cordonnier, membre du Conseil et vice-avoyer, et de Barbara Steinhüsle, fille d'un prédicateur. 1636 Sarah Meyer, veuve de Hieronymus. Secrétaire de la ville d'Aarau. Etudes de théologie à Berne, aux Pays-Bas (Groningue) et en Angleterre (Clapham, Oxford et Cambridge). Maître d'école à Aarau (1636), pasteur à Brugg (1638) où H. fut soupçonné d'hérésie mais parvint à se disculper. Diacre à Berne (1645), pasteur de la collégiale (1647), doyen (1662). H. milita pour les idées de John Durie, qui voulait unir les forces protestantes. Après la guerre des Paysans, il fut l'un des rares pasteurs à servir d'intermédiaire entre les autorités et les insurgés. De par ses fonctions, il dut procéder à des interrogatoires d'anabaptistes.

Sources et bibliographie

  • C. Erni, «Histori des Lebens Johannis Henrici Hummelii», in BZGH, 1950, 24-57 (avec bibliogr.)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.9.1611 ✝︎ 2.3.1674
Indexation thématique
Religion (protestantisme)