de fr it

Samuel GottliebHünerwadel

29.1.1771 à Koppigen, 6.12.1848 à Berne, prot., de Lenzbourg et de Berne en 1816. Fils de Johann Heinrich, pasteur, et de Rosina Kaufmann, de Berne. 1806 Katharina Frickert. Ecole à Lenzbourg, académie de Berne dès 1784, études de théologie à Berne, Tubingen et Göttingen. Suffragant au Staufberg, près de Lenzbourg, ministre auxiliaire chez son père à Bätterkinden (dès 1797), pasteur à Zofingue (1802-1807), professeur de théologie systématique et d'histoire ecclésiastique à Berne (1807-1833, démission pour raisons politiques), pasteur de l'église du Saint-Esprit à Berne dès 1833. Auteur de l'ordonnance sur les prédicants (1824) et des prescriptions sur la fête de la Réformation de 1828. En sa qualité de professeur de théologie, H. fut membre du Convent dès 1807, de l'autorité de censure dès 1810, des conseils ecclésiastique et scolaire de 1813 à 1831, ainsi que du synode dès 1832. Membre de la Société biblique de Berne (président depuis 1830), coéditeur de la traduction de la Bible d'après le théologien Johann Fischer (Piscator) en 1821 et de la "deuxième" Confession helvétique de 1832. Docteur honoris causa de l'université de Bâle en 1828.

Sources et bibliographie

  • Sammlung bernischer Biographien, 4, 1902, 67-69
  • Ch. Stuber, "Eine fröhliche Zeit der Erweckung für viele", 2000
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.1.1771 ✝︎ 6.12.1848
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

Stuber, Christine: "Hünerwadel, Samuel Gottlieb", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.01.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010687/2008-01-16/, consulté le 30.10.2020.