de fr it

Johann JakobIrminger

1588 à Kirchberg (TG), 25.9.1649 à Zurich, prot., de Zurich. Fils d'Ulrich, pasteur, et de Dorothea Stadler. 1) 1612 Anna Erni, fille de Heinrich Erni, 2) 1628 Veronika Hafner, fille de Kaspar, serrurier et conseiller. Etudes à l'université de Marbourg (1606-1610). Consacré pasteur à Zurich en 1610. Proviseur et enseignant au Carolinum, également pasteur à Zumikon (dès 1611), diacre (dès 1618) et pasteur (dès 1620) de l'église Saint-Pierre, doyen (1632), pasteur du Grossmünster et antistès de l'Eglise de Zurich (dès 1645). I., obéissant à une stricte orthodoxie religieuse, résistait à toute nouveauté. Auteur de plusieurs ouvrages (Bericht von den drey Hauptpuncten dess wahren Christenthumbs, 1622; Heilige Sterbens-Kunst, 1634).

Sources et bibliographie

  • C. Keller-Escher, Promptuarium genealogicum, s.d. (ZBZ)
  • H.J. Leu, Allgemeines helvetisches, eydgenössisches oder schweitzerisches Lexicon, 10, 1756, 600-601 (avec liste des œuvres)
  • G.R. Zimmermann, Die Zürcher Kirche von der Reformation bis zum dritten Reformationsjubiläum (1519-1819) nach der Reihenfolge der zürcherischen Antistes, 1878, 184-193
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1588 ✝︎ 25.9.1649
Indexation thématique
Religion (protestantisme)