de fr it

ElisabethKohler

probablement avant 1800 à Wasen, après 1850 sans doute à Hofwil (comm. Münchenbuchsee), prot. De parents inconnus. Aveugle, très pieuse, douée pour la musique et de façon peu ordinaire pour la cure d'âme, K. devint à Wasen déjà le centre d'un mouvement proche du piétisme mystique et de la dévotion des frères de Heimberg. Dès les années 1820, elle vécut près du domaine Ochsenscheuer dans le quartier de Sulgenbach à Berne; indépendante, elle prenait en pension des enfants dont elle assurait aussi l'instruction. Son exemple poussa Gottlieb Emanuel von Morlot à fonder le premier établissement bernois pour aveugles. Le domicile d'"Eisi l'aveugle" devint l'un des foyers du mouvement du Réveil; il accueillit l'assemblée préparatoire (1830) et la séance de fondation (1831) de la Société évangélique du canton de Berne. A partir de 1848, K. vécut à Hofwil.

Sources et bibliographie

  • R. Delllsperger et al., Auf dein Wort, 1981
En bref
Dates biographiques ∗︎ probablement avant 1800 ✝︎ après 1850
Indexation thématique
Religion (protestantisme)