de fr it

AgostinoMainardi

1482 à Caraglio (Piémont), 31.7.1563 à Chiavenna. Ermite de saint-Augustin, recteur du couvent Saint-Augustin (dès 1516) et prieur du couvent Sainte-Mustiole à Pavie (dès 1533). Dans cette ville, M. participa à la diffusion de la Réforme avec Celio Secondo Curione. Excellent prédicateur, il exposa la nouvelle foi dans ses homélies du carême à Rome (1538), à Venise (1540) et à Milan (1541). Ces sermons lui valurent un procès en hérésie auquel il échappa en s'exilant (fin 1541). M. s'établit à Chiavenna en 1542 où il se consacra, en étroite collaboration avec Heinrich Bullinger, à la création de l'Eglise réformée dont il fut le pasteur jusqu'à sa mort. Installé dans une région frontalière dans laquelle se réfugiaient beaucoup d'Italiens passés à la Réforme, M. se porta garant de l'orthodoxie protestante et prit part à de nombreuses disputes, notamment avec Camillo Renato, sur l'interprétation de la Cène. M. publia notamment Trattato dell'unica et perfetta satisfattione di Christo (1551), traité dans lequel il présente les principes essentiels du protestantisme, et l'Anatomie de la messe et du messel (1555; ital. 1552, lat. 1561). Il fut aussi l'auteur d'une confession de foi (1547), approuvée par le synode rhétique.

Sources et bibliographie

  • A. Armand Hugon, Agostino Mainardo, [1943]
  • S. Caponetto, La Riforma protestante nell'Italia del Cinquecento, 21997
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1482 ✝︎ 31.7.1563
Indexation thématique
Religion (protestantisme)