de fr it

EmanuelMerian

16.3.1732 à Rümlingen, 13.5.1818 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Friedrich, pasteur, et de Sara Burckhardt. 1763 Anna Katharina M. Etudes de philosophie (1744), baccalaureus artium (1746), magister artium (1747), études de théologie (1747). M. ne put obtenir la chaire de philosophie morale à Bâle en 1749. Pasteur en 1752. Auxiliaire dans la paroisse de son père (1753-1760), pasteur à Bretzwil (1760-1764), vicaire de la paroisse de Saint-Léonard à Bâle (1764-1766), pasteur à la cathédrale et antistès (1766-1816). M. publia plusieurs recueils de chants ainsi que des conseils destinés aux instituteurs de la campagne (Anleitung für die Landschulmeister, 1779), dans l'esprit des Lumières. Il se rangea d'abord parmi les théologiens préconisant une "orthodoxie raisonnable", mais les extrémités auxquelles conduisirent les idées révolutionnaires l'amenèrent à défendre, en tant qu'antistès, des positions de plus en plus proches de la Restauration.

Sources et bibliographie

  • F. Buri, Vermächtnis der Väter, 1963, 93-99
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.3.1732 ✝︎ 13.5.1818
Indexation thématique
Religion (protestantisme)