de fr it

WolfgangMeyer

27.3.1577 à Bâle, 5.9.1653 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Jakob, pasteur de Saint-Alban à Bâle, et d'Agnes Capiton. Petit-fils de Wolfgang Capiton et de Wibrandis Rosenblatt. 1) 1606 Maria Brand, fille de Bernhard, membre du collège des députés, 2) 1612 Valeria Rüdin, fille d'Emanuel Rudin, marchand. Gymnase à Bâle, études de philosophie à l'université de Bâle (dès 1593), magister (1596), études de théologie (avant tout auprès d'Amandus Polanus von Polansdorf), poursuivies à Cambridge au bénéfice d'une bourse (1597-1601), licence (1601). Vicaire de son père (1602-1604), pasteur de Saint-Alban (1605-1630), docteur en théologie (1611), professeur extraordinaire de dogmatique (dès 1612). Archidiacre de la cathédrale de Bâle (1630-1653). En 1618, M. participa, avec Sebastian Beck, au synode de Dordrecht en tant que délégué de Bâle. En 1621, il apporta son soutien aux réformes ecclésiastiques de Mulhouse. Il entretint de nombreux échanges avec des hommes d'Etat et des hommes d'Eglise anglais.

Sources et bibliographie

  • Th. Zwinger, Leichenpredigt, 1653
  • Matrikel Basel, 2, 413
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.3.1577 ✝︎ 5.9.1653
Indexation thématique
Religion (protestantisme)