de fr it

UlrichNeuenschwander

4.7.1922 à Bolligen, 26.6.1977 à Zollikofen, de Signau. Fils de Friedrich Karl, maître secondaire, et de Berta Zbinden. Elisabeth Besing. Etudes de théologie aux universités de Berne et de Zurich (1941-1946), doctorat en 1948. Pasteur à Urtenen-Schönbühl (1949-1954) et Olten (1954-1965). Privat-docent à la faculté de théologie protestante de l'université de Berne en 1949, professeur extraordinaire (1962) et ordinaire (1967) de théologie systématique, ainsi que d'histoire des religions, de la philosophie et de la théologie protestante moderne, recteur désigné en 1977. Se référant à Albert Schweitzer et à Martin Werner, son directeur de thèse, N. milita pour une nouvelle théologie protestante libérale (Die neue liberale Theologie, 1953) et s'interrogea sur les rapports entre la foi et la science (Glaube, 1957). Il réfléchit sur la théologie de son époque (Denker des Glaubens, 2 vol., 1974) et sur la pensée philosophique moderne (Gott im neuzeitlichen Denken, 2 vol., 1977) et lança la publication des écrits théologiques et philosophiques inédits de Schweitzer.

Sources et bibliographie

  • Fonds, StABE (sermons, etc.)
  • F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 6, 1993, 639-643
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.7.1922 ✝︎ 26.6.1977
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

Zürcher, Johann: "Neuenschwander, Ulrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.07.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010768/2009-07-20/, consulté le 24.11.2020.