de fr it

EdwinNil

16.8.1833 à Gadmen, 3.10.1893 à Kirchberg (BE), prot., de Loveresse. Fils de Rudolf Ludwig, pasteur, et de Nanette Schachtler. 1) 1863 Rosalie Geiser, 2) 1876 Louise Pauline Walther. Etudes de théologie à Berne, Heidelberg, Berlin, Iéna et Halle. Pasteur à Huttwil (1862) et Kirchberg (1867). Membre du synode et du conseil synodal, N. fut chargé de rédiger le rapport sur les affaires de l'Eglise bernoise pour les années 1886 à 1890. Dans les controverses de son époque (querelle sur la confession de foi, science et religion), il adopta une position de médiateur. Il fut parmi les fondateurs du groupe ecclésiastique modéré dit groupe Mitte et de son organe (Volksblatt: Mitteilungen aus Kirche und Schule, 1869-1871); il prit une large part aux débuts de la revue Der Saemann. Dans la polémique autour de Die heilige Schrift d'Eduard Langhans, N. appela à la réconciliation en publiant Waffen zur Rechten und zur Linken (1866).

Sources et bibliographie

  • Zur Erinnerung an Edwin Ludwig Nil, Pfarrer in Kirchberg, 1893
  • H. Nil, Chronik der Familie Nil, 1982
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.8.1833 ✝︎ 3.10.1893
Indexation thématique
Religion (protestantisme)