de fr it

Alt-Landenberg

Ruines d'un château fort sur une colline artificielle dominant la vallée de la Töss, commune de Bauma ZH, au nord-ouest de ce village. L'imposante construction, fouillée de 1958 à 1963, a donné son nom à une branche des Landenberg. Un vaste logis fut érigé sur des murs plus anciens au XIIIe s., flanqué à l'ouest d'une cour et d'un puits. Une étroite cage d'escalier s'y ajouta plus tard. L'accès, plusieurs fois déplacé, fut temporairement protégé par un ouvrage d'entrée et par un fossé. Le château, nommé A. pour la première fois en 1298, fief de l'abbaye de Saint-Gall d'après un acte de vente de 1364, fut le centre d'une petite seigneurie. Les biens allodiaux se situaient surtout entre Turbenthal et Elgg. Après l'extinction des A. (1315), le château et la seigneurie passèrent notamment à d'autres branches des Landenberg, puis à Zurich en 1549. Le château était déjà ruiné à cette époque.

Sources et bibliographie

  • Zürcher Denkmalpflege, Bericht 3, 1962/1963, 13-14
  • H. Kläui, «Aus der Geschichte von Burg und Herrschaft A.», in Zürcher Chronik, 1965, 65-71; 1966, 6-11, 29-33, 54-60, 80-84; 1967, 7-10