de fr it

PaulPhrygio

vers 1483 à Sélestat (Alsace), 1.8.1543 à Tübingen. Egalement nommé Seidensticker ou Costenzer. Catharina von Fridingen. Etudes dès 1499 à Fribourg-en-Brisgau, maîtrise ès arts en 1500. Théologie à Bâle dès 1510, doctorat (1513). Curé à Eichstätt (Bavière), puis à Sélestat (1519). P. fit des études humanistes dans le cercle de Jakob Wimpfeling. Partisan de la Réforme, il introduisit la messe en allemand, ce qui le fit entrer en conflit avec les autorités (1524). Après des séjours à Strasbourg et Illkirch (Alsace), il gagna Bâle, où l'adoption de la Réforme (1529) lui permit de devenir pasteur de l'église Saint-Pierre, professeur d'Ancien Testament (1532) et recteur de l'université (1533). En 1535, le duc Ulrich de Wurtemberg l'appela à réorganiser l'université de Tübingen. P. y enseigna la théologie, fut responsable des bourses et recteur (1537).

Sources et bibliographie

  • F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 7, 1994, 559-561
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Costenzer (surnom)
Seidensticker (surnom)
Dates biographiques ∗︎ vers 1483 ✝︎ 1.8.1543
Indexation thématique
Religion (protestantisme)