de fr it

Louis-LucienRochat

7.1.1849 à Genève, 10.12.1917 à Genève, prot., de Genève. Fils d'Henri Moïse Samuel, horloger, et d'Adélaïde Isaline Heunisch. 1881 Selma Weiss. Ecoles à Genève, école de commerce à Männedorf, apprentissage dans une entreprise de commerce de textiles à Genève (1865), maturité, puis études de théologie à Genève dès 1868. Consécration en 1875. Brève suffragance à Thoune, séjour en Angleterre, suffragant à Cossonay (1876-1877) et Commugny (1877-1882). En 1877, R. créa la Société suisse de tempérance (Croix-Bleue suisse en 1883). A Florence, R. fut assistant de la colonie suisse (1878-1879); il y élabora la brochure Nos principes et la parole de Dieu (1879), fondement théologique des activités de la Croix-Bleue. Il renonça ensuite au ministère. Président de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Bleue (1886-1904). Docteur honoris causa en théologie de l'université de Genève (1909).

Sources et bibliographie

  • C.-L. Delétra, Un pionnier: L[ouis]-L[ucien] Rochat, 1943 (éd. spéciale 1977)
  • W. Beck, Sie wagten Nächstenliebe, 1980
  • F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 8, 1994, 458-460
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.1.1849 ✝︎ 10.12.1917
Indexation thématique
Religion (protestantisme)