de fr it

JakobSalzmann

vers 1485, 1526 à Coire, de Marbach (SG). Connu aussi sous le nom de Jacobus Salandronius. Etudes à Bâle (1504-1509), maître ès arts. S. enseigna à l'école de Saint-Théodore à Bâle et, dès 1511, à celle de la cour épiscopale de Coire, où il eut pour élèves des ecclésiastiques, mais aussi des bourgeois de la ville. D'abord ami de l'évêque Paul Ziegler et de l'abbé de Saint-Lucius Theodul Schlegel, il s'enthousiasma dès 1518 pour Martin Luther, dont il diffusa les écrits avec ardeur. Il échangea une intense correspondance avec Ulrich Zwingli et Vadian. Il quitta l'école épiscopale en 1524, pour enseigner le latin à l'école de la ville. Avec Johannes Comander, devenu en 1523 curé de Saint-Martin (la première église de la ville), il fut l'un des principaux réformateurs de Coire. Il prit part à la dispute d'Ilanz en 1526. La même année, il mourut de la peste avec toute sa famille.

Sources et bibliographie

  • T. Schiess, «Jacob Salzmann, ein Freund Zwinglis aus älterer Zeit», in Zwingliana, 1, 1900, 167-174
  • O. Vasella, «Neues zur Biografie des Schulmeisters Jacob Salzmann [...]», in RHS, 10, 1930, 479-501
Liens
Autres liens
e-LIR
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1485 ✝︎ 1526
Indexation thématique
Religion (protestantisme)