de fr it

Giovanni AndreaScartazzini

30.12.1837 à Bondo (auj. comm. Bregaglia), 10.2.1901 à Fahrwangen, prot., de Bondo. Fils de Bartolomeo, notaire, et de Clara Picenoni. Maria Sophia Lehnen, de Douanne. Scolarité dans le val Bregaglia (interrompue), maturité à l'institut des missions évangéliques de Bâle, études aux universités de Bâle et de Berne. Pasteur à Douanne, Abländschen, Melchnau, Soglio et Fahrwangen, maître d'italien à l'école cantonale de Coire (1871-1874). A côté de son ministère, S. se consacra assidûment à l'analyse de l'œuvre de Dante sur laquelle il publia de nombreux essais. Son édition revue et commentée de La Divina Commedia (Leipzig, 1874-1882) est considérée comme un chef-d'œuvre. Giuseppe Vandelli remania cet ouvrage d'après l'édition condensée de Milan de 1893 et en fit le commentaire le plus utilisé pendant des décennies. Les innovations de S. et les omissions de Vandelli (ensuite récupérées) n'ont pas encore fait l'objet d'une étude.

Sources et bibliographie

  • Dante-Handbuch, 1892
  • M. Picone, J. Bartuschat, éd., Scritti danteschi, 1997
  • R. Roedel, G.A. Scartazzini, 1969
  • QGI, 71, 2002, 135-155
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.12.1837 ✝︎ 10.2.1901