de fr it

Martin AntonSchmidt

20.7.1919 à Wernburg (Thuringe),4.4.2015 à Steffisbourg, prot., Allemand, de Riehen (1942). Fils de Karl Ludwig (->). 1950 Ruth Kempter, fille de Josef, commerçant. Théologie à Bâle (doctorat en 1948) et à Zurich. Suffragant à Payerne (1942-1943), maître de religion à l'école secondaire protestante de Schiers (1943-1945), suffragant (1945-1946) et pasteur auxiliaire (1946-1947) à Zurich-Seebach. Pasteur de Kilchberg-Rünenberg-Zeglingen (1947-1955). En 1951, S. fit son habilitation et devint privat-docent d'histoire de l'Eglise et des dogmes à Bâle. Professeur invité de la haute école de théologie de Berlin (1953-1954), professeur dans plusieurs universités d'Amérique du Nord (1955-1958), professeur d'histoire de l'Eglise au San Francisco Theological Seminary à San Anselmo (1961-1967) et enfin professeur d'histoire de l'Eglise et des dogmes à Bâle (1967-1989). Sa renommée de médiéviste vient principalement de ses travaux sur la scolastique.

Sources et bibliographie

  • Basilea reformata, 2002, 288-289
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.7.1919 ✝︎ 4.4.2015
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

K. Kuhn, Thomas: "Schmidt, Martin Anton", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.08.2015, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010823/2015-08-24/, consulté le 29.09.2020.