de fr it

Paul WilhelmSchmiedel

22.12.1852 à Zaukerode (auj. Freital, Saxe), 10.4.1935 à Zurich, prot., Allemand. Fils de Carl Friedrich, directeur d'une mine de houille, et de Clara Henriette Scheidhauer, fille de pasteur. Célibataire. Ecole électorale Sainte-Afra à Meissen, théologie à Leipzig et à Iéna (1871-1878), notamment chez Otto Pfleiderer et Richard Adelbert Lipsius (habilitation en 1879). Privat-docent (dès 1878) et professeur extraordinaire (1890-1893) de Nouveau Testament à Iéna. C'est là que S. eut pour élève Leonhard Ragaz auquel le lia une amitié durable. Professeur ordinaire à l'université de Zurich (1893-1923). Il collabora avec Erwin Nestle à l'édition critique du Nouveau Testament de 1927. Principal responsable de la partie néotestamentaire de la Bible de Zurich (1931). S. défendait une théologie libérale. Son élève le plus remarquable fut Ludwig Köhler, spécialiste de l'Ancien Testament. Docteur honoris causa de théologie de l'université de Strasbourg (1892) et de philosophie de l'université de Zurich (1921).

Sources et bibliographie

  • Fonds, UZH Archiv
  • F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 9, 1995, 478-482
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.12.1852 ✝︎ 10.4.1935
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

K. Kuhn, Thomas: "Schmiedel, Paul Wilhelm", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.11.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010830/2012-11-21/, consulté le 21.09.2020.