de fr it

Hans JakobSchulthess

en 1691 à Zurich, 5.7.1761 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Hans Heinrich (->). 1) 1724 Klara von Buchau, 2) Elisabetha Greuter, veuve de Jakob Schmidlin. Etudes de théologie à Marbourg, consécration en 1710. Dans sa première paroisse, à Schwabendorf (Hesse-Nassau), S. voulut exiger davantage de discipline ecclésiale, suscitant la réprobation. En 1715, de retour à Zurich, il contesta toute légitimité à l'Eglise officielle et prit parti pour le piétiste radical Johann Ulrich Giezendanner qui avait été chassé de la ville, ce qui lui valut six années de bannissement (dès 1716). Il mena une vie de pérégrinations, en partie aux côtés du prophète itinérant Johann Friedrich Rock, séjourna à Couvet, puis fut réintégré (1757) dans l'Eglise zurichoise après avoir fait une profession de foi.

Sources et bibliographie

  • P. Wernle, Der schweizerische Protestantismus im 18. Jahrhundert, 1, 1923
  • T. Hanimann, Zürcher Nonkonformisten im XVIII. Jahrhundert, 1990, 60-63
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ en 1691 ✝︎ 5.7.1761
Indexation thématique
Religion (protestantisme)