de fr it

DavidTschanz

14.3.1717 à Steffisburg, 4.6.1784 à Heimberg, prot., de Heimberg. 1) 1746 Salomé Rohrbach, 2) 1751 Anna Maria Würsten. Potier et président de Heimberg, juge consistorial à Steffisburg. Impressionné par les prédications de Samuel Lutz à Oberdiessbach, T. organisa vers 1740 sur la prairie de Heimberg des assemblées religieuses non autorisées. Malgré les rappels à l'ordre du consistoire de Steffisburg, il continua à prêcher en faisant appel au Saint-Esprit. Accusé de fanatisme, il fut arrêté et traduit devant la commission ecclésiatique de Berne, qui le jugea cependant inoffensif. Avec d'autres piétistes, il créa le mouvement des frères de Heimberg et entretint une vaste correspondance avec des coreligionnaires dans l'Oberland bernois.

Sources et bibliographie

  • Protocoles de la commission ecclésiastique, AEB
  • Manuaux du consistoire, APar Glockental (Steffisburg)
  • Correspondance, APriv Ruben Frautschi (Turbach-Archiv), Bissen (Gstaad)
  • W. Hadorn, Geschichte des Pietismus in den schweizerischen Reformierten Kirchen, 1901
  • V. Blum-Bruni, Die Geschichte des Heimberger Gemeindewappens, 1987
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 14.3.1717 ✝︎ 4.6.1784
Indexation thématique
Religion (protestantisme)