de fr it

Johann JakobUlrich

20.9.1569 à Zurich, 22.4.1638 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Jakob, chanoine, et de Dorothea Haller. Elisabetha Hofmeister, fille de Niklaus, boulanger. Etudes de théologie à Zurich, Heidelberg et Marbourg. Maître au Carolinum de Zurich (1592), pasteur au Grossmünster (1600), professeur de catéchèse à Zurich (1607), chanoine et professeur de grec (1611), écolâtre (1615) et administrateur du chapitre (1623), professeur de théologie (1625). U. est l'auteur de nombreux sermons, discours et traités imprimés, notamment Christl. treüwhertzige Ermahnung [...] (1615), Declaratio capitis VIII. confessionis helveticae (1627) et Von dem Alten Wahrhafft Catholischen Glauben, S. Felix vnnd S. Regulae (1628).

Sources et bibliographie

  • E. Dejung, W. Wuhrmann, éd., Zürcher Pfarrerbuch, 1519-1952, 1953
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.9.1569 ✝︎ 22.4.1638
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

Jürgen Seidel, J.: "Ulrich, Johann Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.04.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010884/2012-04-10/, consulté le 12.05.2021.