de fr it

Johann CasparUlrich

9.9.1705 à Steinegg (comm. Hüttwilen), 27.2.1768 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Sigmund, bailli de Steinegg, et de Barbara Steinfels. Anna Catharina Reutlinger, fille de Johann Conrad, pasteur. Consécration (1725), études de théologie à Utrecht et Brême auprès de Friedrich Adolf Lampe, études de littérature rabbinique à Brême, Hambourg et Altona. Pasteur à Uitikon (1730), diacre à l'église des dominicains de Zurich (1742), pasteur du Fraumünster (1745). U. traduisit et publia la bible dite d'Ulrich (Biblia, 2 parties, 1755-1756). En contact avec les communes juives de Lengnau (AG) et d'Endingen, il aborda la problématique du judaïsme avec une neutralité remarquable pour son époque. A côté de son recueil d'histoires juives (1768, réédité en 1969), un grand nombre de ses traités et sermons furent imprimés.

Sources et bibliographie

  • G.R. Zimmermann, Die Zürcher Kirche von der Reformation bis zum dritten Reformationsjubilaeum (1519-1819) [...], 1878, 311-314
  • L. Rothschild, Johann Caspar Ulrich von Zürich und seine "Sammlung jüdischer Geschichten in der Schweiz", 1933
  • F. Guggenheim-Grünberg, Pfarrer Ulrich als Missionar im Surbtal, 1953
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 9.9.1705 ✝︎ 27.2.1768

Suggestion de citation

Jürgen Seidel, J.: "Ulrich, Johann Caspar", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.01.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010886/2013-01-25/, consulté le 26.02.2021.