de fr it

PaulVogt

23.5.1900 à Stäfa, 12.3.1984 à Zizers, prot., de Männedorf. Fils de Johannes Daniel, prédicateur de Silésie, et de Barbara Weber. 1927 Sophie Brenner. Etudes de théologie à Bâle, Tübingen et Zurich (1922-1926). Suffragant de la paroisse du Neumünster à Zurich, pasteur à Ellikon an der Thur et, dès 1929, à Walzenhausen, puis à Zurich-Seebach dès 1936. Socialement très engagé, V. fut notamment le fondateur de l'œuvre d'entraide pour les chômeurs du canton d'Appenzell Rhodes Extérieures(1931) et le cofondateur de l'Office central suisse d'aide aux réfugiés (1936). Il œuvra en faveur des réfugiés de toutes confessions, notamment avec une campagne de récolte de fonds (Flüchtlingsbatzen) servant à financer une action destinée à placer des réfugiés chez des particuliers (Freiplatzaktion). Pasteur pour les réfugiés à Zurich (1943-1947). Pasteur à Grabs (dès 1947) et à Degersheim (1959-1965). Après la guerre, V. fut un ardent défenseur du dialogue judéo-chrétien et de la reconnaissance de l'Etat d'Israël. Docteur honoris causa de l'université de Zurich pour son action humanitaire (1947).

Sources et bibliographie

  • H. Kocher, Rationierte Menschlichkeit, 1996
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.5.1900 ✝︎ 12.3.1984
Indexation thématique
Religion (protestantisme)