de fr it

CasparWaser

1.9.1565 à Zurich, 9.9.1625 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Hans, chirurgien, et de Margaretha Wirz. Dorothea Simler, fille de Josias Simler. Etudes de langues, sciences naturelles et mathématiques et, en 1584 et 1585, de théologie aux universités d'Altdorf (Nuremberg) et de Heidelberg, à l'académie de Genève (1584-1585), à l'université de Bâle (1586-1587), à Sienne (1590) et à l'université de Leyde (1591). Précepteur chez le patricien Johann Peter Heinzel (1586-1593). Examen de théologie et consécration à Zurich (1593). Pasteur à Witikon, diacre au Grossmünster (1596), professeur d'hébreu (1598), chanoine et professeur de grec (vers 1607), professeur de théologie au Carolinum (1611). W. fut l'un des champions de l'alliance défensive conclue entre Zurich, Berne et le margrave Georges Frédéric de Bade-Durlach (1612). Soucieux de la protection de Genève, il plaida pour l'adhésion de Zurich à une alliance avec la France. Il soutint aussi une alliance avec Venise contre les Habsbourg d'Espagne. Il convainquit le clergé zurichois, qui s'y était d'abord opposé pour des raisons théologiques, de participer au synode de Dordrecht (1618). Auteur d'écrits théologiques et historiques et de grammaires (hébreu, chaldéen et syriaque), traducteur de textes mathématiques de Leonhard Zubler, il publia en outre une nouvelle édition commentée du Mithridates de Konrad Gessner (1610) et entretint une abondante correspondance.

Sources et bibliographie

  • ADB, 41, 227-228
  • Th. Schieder, «Briefliche Quellen zur politischen Geistesgeschichte Westpreussens», in Altpreussische Forschungen, 18, 1941, 261-275
  • R. Seidel, Späthumanismus in Schlesien, 1994, surtout 108-114
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.9.1565 ✝︎ 9.9.1625
Indexation thématique
Religion (protestantisme)