de fr it

HansWegmann

12.5.1889 à Neukirch (comm. Egnach), 24.3.1973 à Zurich, prot., de Frauenfeld. Fils de Jacob, pasteur, et d'Anna Emilie Dändliker. 1959 Rosa Helena Brunner née Markwalder. Etudes de théologie à Bâle, Marbourg, Berlin et Zurich. Pasteur à Banja Luka (Autriche-Hongrie, auj. Bosnie-Herzégovine, 1914), suffragant à Valzeina et Flims (1918), pasteur à Dussnang (1919), Wald (ZH, 1923), Winterthour (1929) et de l'église Sainte-Croix à Zurich (1932-1958). Prédicateur, aumônier et maître de religion de la bourgeoisie cultivée, W. se confronta moins à la théologie chrétienne de son temps qu'aux autres religions et à la pensée de Max Scheler, Carl Gustav Jung et du philosophe de la nature Bernhard Bavink. W. attira l'attention par sa remise en question de l'idée de la toute-puissance de Dieu et sa représentation de l'homme comme collaborateur de Dieu. Il fut en outre poète et auteur d'un cantique.

Sources et bibliographie

  • Le mystère de la vie, 1954 (all. 1949)
  • Glauben ohne Dogma, 1976
  • Dank an Pfarrer Hans Wegmann, 1957
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.5.1889 ✝︎ 24.3.1973
Indexation thématique
Religion (protestantisme)