de fr it

MartinWeniger

MartinLinggi

vers 1500, mentionné pour la dernière fois en 1535, anabaptiste (au plus tard dès novembre 1525), de Thayngen. Egalement appelé Martin Linggi, W. fut peut-être un frère cadet de Heinrich Linggi, avec lequel il étudia probablement à Paris (1517-1522?) auprès de Glarean. Maître apprécié jusqu'en 1535, il fut, pour cette raison, arrêté et banni des villes où il enseigna: Zurich (1525), Schaffhouse (1527?), Bâle (1529) et Soleure (1531). Il représenta les anabaptistes à la dispute de Zofingue (juillet 1532). Contesté parmi ces derniers après une éventuelle rétractation partielle à Baden (vers 1533), il demeura actif notamment en Alsace. A la fin de 1535, W. abjura définitivement sa foi à Schaffhouse; on perd ensuite sa trace.

Sources et bibliographie

  • Quellen zur Geschichte der Täufer in der Schweiz, 2, 1973; 3, 2008; 4, 1974 (avec index)
  • M. Haas, «Profile des frühen Täufertums im Raume Bern, Solothurn, Aargau», in Zwingliana, 26, 2009, 5-33
Liens
En bref
Variante(s)
Martin Weninger
Dates biographiques ∗︎ vers 1500 Dernière mention 1535
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

Jecker, Hanspeter: "Weniger, Martin", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 02.10.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010908/2013-10-02/, consulté le 09.03.2021.