de fr it

Johann Conrad GottfriedWildermett

20.4.1677 à Perles, 14.3.1758 à Bienne, prot., de Perles. Fils de Hans Peter, membre du Conseil, trésorier et intendant de l'abbaye de Bellelay, et de Suzanne Beynon. Frère de Jakob (->), petit-fils de Hans Heinrich (->). 1714 Dorothea Fellenberg, fille de Johann Rudolf, pasteur de Sutz. W. fit des études de théologie à Lausanne et à Zurich, où il fut consacré en 1697. Pasteur de Perles (1702), doyen de la classe d'Erguël (1737), pasteur de Bienne (1740-1757). Auteur d'un recueil de chants, connu bien au-delà de la région, et d'un catéchisme d'un genre nouveau en Suisse, qui eut une grande influence.

Sources et bibliographie

  • Christliche Lehr-, Lob- und Lebens-Lieder, s.d.
  • Cathechetische Einleitung [....], 1749 (31772)
  • P. Wernle, Der schweizerische Protestantismus im XVIII. Jahrhundert, 1, 1923
  • H. Jaggi, «Johann Konrad Gottfried Wildermet», in Blätter für bernische Geschichte, Kunst und Altertumskunde, 21, 1925, 158-199
  • W. et M. Bourquin, Biel, stadtgeschichtliches Lexikon, 1999, 487
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Johann Conrad Gottfried Wildermeth
Dates biographiques ≈︎ 20.4.1677 ✝︎ 14.3.1758
Indexation thématique
Religion (protestantisme)